« Aller chez le coiffeur, c’est un luxe pour beaucoup de gens »

Depuis Mai 2017, Nuray vient le lundi après-midi, une semaine sur deux, pour exercer bénévolement son métier : la coiffure.

Nous lui avons demandé de nous expliquer sa démarche, et son expérience auprès des personnes accompagnées par l’Etage. Nous profitons de l’occasion pour la remercier de son engagement, qui nous l’espérons, incitera d’autres personnes à nous rejoindre dans l’amélioration du quotidien des personnes en situation de pauvreté.

IMG_8773

Comment avez-vous connu le Club des Jeunes L’ETAGE ?

J’ai rencontré une salariée de l’ETAGE lors d’une soirée entre amis à laquelle j’étais invitée. Nous avons  échangé autour de nos métiers et de nos projets. Le mien était d’ouvrir mon salon de coiffure en 2018. En attendant qu’il se concrétise, j’avais envie de faire du bénévolat pour faire profiter de mon savoir-faire. Les contacts que j’avais pris à l’hôpital ou dans des maisons de retraite n’ont pas abouti car il y avait déjà des services payants. L’idée de proposer mes services aux personnes accompagnées par l’ETAGE est venue naturellement, sans réfléchir.  En plus, j’avais du temps libre.

Pourquoi proposer un service coiffure ?

Aller chez le coiffeur, c’est un luxe pour beaucoup de gens. Une belle coupe et un brushing ça permet de se sentir bien, plus confiant pour se présenter à l’école ou chez un patron, ou juste pour soi. J’aime échanger et communiquer avec les gens.  Mon expérience de 20 ans dans le métier et mon intuition, me permettent de conseiller les personnes avec finesse, d’éviter qu’ils abiment leurs cheveux ou de les aider à se plaire, à se sentir bien.

Comment cela s’est-il organisé ?

Rapidement. L’association a mis à ma disposition un bureau que j’utilise un lundi sur deux. Je l’aménage pour que les gens soient à l’aise. Il y a un canapé et des fauteuils. Je crée une ambiance tranquille et reposante. Bien les recevoir est important pour moi. C’est un moment de détente. Mon souhait est qu’ils se sentent bien dans leur peau, mis en valeur, qu’ils oublient les soucis du quotidien.  J’essaye d’être à l’écoute sans jamais juger. Moi, c’est les cheveux. C’était nouveau pour moi. Je ne savais pas trop comment ça allait se passer, même si j’étais venu voir les locaux et discuter de l’organisation.  Les équipes m’ont accueillie de façon très humaine et simple. L’ambiance est sympa.

Qu’est-ce qui vous a surpris ?

Je ne savais pas si ça marcherait, s’il y aurait du monde.  On a commencé en mai et en fait, j’ai des fidèles maintenant. Je suis contente que les gens reviennent. Ca prouve qu’ils sont satisfaits des services et que c’est utile.  Le planning de la journée est souvent plein. En plus, les gens sont très reconnaissants. Ils sont surpris que je sois là et ils me remercient mille fois. Je viens pour eux. Je reçois les gens comme si j’allais chez eux, avec la même qualité de service que mes clients à domicile. Je suis contente de mon choix. Je viens les lundis avec plaisir. Je suis très reconnaissante à l’ETAGE de m’avoir offert l’opportunité de faire cette expérience.  Faire partie de l’association est un honneur pour moi.

Leave a Reply