Les logements accompagnés

Les dispositifs de logements accompagnés visent la mise en situation réelle de locataire des personnes en difficultés. L’accompagnement social se concentre sur la bonne occupation du logement et le respect des droits et devoirs du locataires afin de faciliter et consolider la prise de logement personnel lorsque l’occasion se présentera.

Les personnes relevant de ces dispositifs doivent payer le loyer réel ainsi que l’ensemble des charges réelles afférentes à l’occupation du logement. Ils sont responsables de l’équipement mis à disposition (ou peuvent amener le leur) dans les logements.

Deux dispositifs représentant 70 logements constituent ce parc de logements accompagnés.

Les 20 logements d’insertion ont vocation à aider des ménages aux revenus modestes et dont la situation globale est encore fragile. Souvent, les faibles ressources de ces ménages ne leur permettent pas d’accéder à un logement dans le parc privé (réticence des bailleurs, loyers trop élevés), mais la plupart peuvent prétendre à un logement social.

Les 50 logements en intermédiation locative visent à faciliter l’accès au parc privé pour des personnes qui ne présentent pas assez de garanties  et/ou n’ont pas d’expérience locative. La prospection du logement est faite avec l’association et c’est l’Etage qui est locataire du logement trouvé. Au bout d’un certain temps, en fonction des souhaits de l’occupant et du propriétaire, le bail peut glisser au nom de la personne.

Le rôle de L’Etage est donc de servir de tremplin afin d’apporter des garanties au propriétaire en termes de bonne occupation du logement et d’acquittement des charges ; et au sous-locataire en lui permettant d’avoir une situation d’hébergement stable. Ce dispositif est porté par L’Etage, Le Home Protestant et Entraide Le Relais.