De la fleur à la confiture

Les intervenants sociaux à domicile du Pôle Hébergement des Familles sont au plus proche du quotidien des familles hébergées par l’association. En articulant leur action avec celle des travailleurs sociaux, ils accompagnent dans la réalisation d’actes de la vie de tous les jours, et font découvrir des activités qui développent le lien social, l’ouverture à l’autre et l’épanouissement personnel.

Ils ont décidé de partager ici l’une de leurs actions collective : la confection de confiture.

L’idée de cette action collective est venue d’une recette de grand-mère : la confiture à la fleur de pissenlit. Nous avons proposé à des familles accompagnées et hébergées par l’Etage de participer, de la conception à la dégustation, à la cuisine de cette confiture, méconnue mais délicieuse.

L’action s’est organisée en deux demi-journées : une pour la cueillette des fleurs et l’autre pour la transformation et la mise en pot de la précieuse substance.

La météo capricieuse nous a obligé à changer le jour de la cueillette prévue au jardin des Deux Rives et réorganiser les agendas de chacun en remettant la sortie au lendemain. C’est au final 5 familles dont 6 enfants qui se sont attelés à cette tâche avec brio, puisque la récolte a dépassé nos attentes. Mais cela, nous le découvrirons plus tard…

La promenade a permis la découverte de ce grand parc frontalier accessible en tram et de proposer la découverte de ses aménagements : jeux pour enfants et autres curiosités inconnues telles que les grenouilles, poissons et oiseaux qui habitent le parc. Entre cueillette, goûter, jeux et découvertes, la matinée a fait l’unanimité !

Après avoir fait sécher les fleurs durant 24h, la confection de confiture pouvait commencer.

Pour cela, il nous fallait des cuisinières. Cinq dames sont venues au Centre Social Protestant qui nous a sympathiquement laissé l’accès à leur cuisine pour l’après-midi.  Il fallait dans un premier temps enlever tous les pétales de leur tige. Une jeune fille de 13 ans venue avec sa grand-mère nous y a aidé également. L’ambiance était au travail mais surtout à la joie de passer un moment ensemble. Les dames échangeaient dans leurs différentes langues, s’essayaient au français et le langage des gestes a pris le relais lorsqu’il fallait communiquer toutes ensembles. Aucune ne connaissait la recette mais chacune a partagé sa connaissance de cette fleur, des remèdes et bienfaits de cette plante.

Puis, nous sommes passés à la cuisson.

Pour être sûres du résultat, nous avons commencé par un pot « test » : ce fut un succès !

Alors, le gros de la récolte fut mis dans les marmites et là…. Surprise, nous avions de quoi faire 5 fois plus de pots que prévus. Les marmites étaient lourdes, les odeurs de cuisson se sont rependues dans toute la bâtisse sur des airs de Gibert Bécaud, Edith Piaf , Charles  Aznavour  et d’autres .. Les heures de cuisson se sont rallongées…et c’est au final une trentaine de pots qui sont sortis de cette cuisine.

Au vu du résultat, (un peu plus liquide et liquoreux que prévu) nous avons décidé de rebaptiser la confiture en miel aux fleurs de pissenlit.

Chaque personne s’est vu remettre un pot, tant les cueilleuses que les cuisinières. Le reste sera mis en distribution aux colis alimentaire afin de le faire goûter à d’autres familles.

La vraie surprise aura été d’une part ce miel délicieux mais surtout la richesse de l’échange intergénérationnel partagée naturellement par chacun et chacune.

Enfin, pour celles et ceux qui souhaiteraient s’y essayer, voici bien évidemment la fameuse recette :

Recette de gelée de pissenlit :

300g de fleurs de pissenlit

2 oranges non traitées

2 citrons non traités

700g de sucre

1 L d’eau

Après avoir fait sécher les fleurs durant 12h, séparer les pétales de la tige.

Faire chauffer les pétales dans l’eau pendant 20min avec les quartiers d’orange et de citron.

Filtrer le jus, rajouter le sucre et faire cuire pendant 1H.

 

 

Leave a Reply